21 mars 2014

Même si l’on reste loin des niveaux de croissance atteint avant la crise, la Roumanie a connu en 2013 un taux de croissance de son PIB de 3,5 % qui la place au tout premier rang des 28 pays de l’UE en la matière. La croissance a même atteint au dernier trimestre les 5 % en rythme annuel ! L’agriculture, avec une année agricole exceptionnelle, et les exportations, qui ont dépassé pour la première fois les 50 milliards d’Euro, aidées par la performance du secteur auto, ont été les moteurs de cette année faste.

Dans la foulée de ces bons résultats, le premier ministre de Roumanie a indiqué que pour l’instant son pays remplissait les critères d’adhésion à la monnaie unique européenne, dont l’échéance est fixée à l’année 2019.