Vous êtes ici : 

adwords

Le net-linking (la stratégie d’obtention des liens entrants pointant vers son site) a souvent été mis en avant comme la manière de faire la différence dès lors que la plupart des sites concurrents avaient déjà fait une bonne optimisation seo des contenus.

Pourtant, encore trop peu de clients sont conscients qu’une stratégie de notoriété sur le web, si elle est trop massive et primitive, obtiendra des liens qui seront en fait nuisibles à la visibilité d’un site sur le web.

En effet, Google, au travers des algorithmes Google Pinguin est de plus en plus fin dans la détection des politiques de liens qu’il considère comme artificielles.

Exit donc la quantité au travers de l‘inscription massive (parfois automatisée) dans des annuaires généralistes, avec un duplication des titres ou descriptif (ou technique de spining de contenus n’apportant de valeur aux internautes).

Place à quelques annuaires thématiques bien choisis, quelques liens vers des sites de signets en ligne, et surtout des échanges de liens avec des sites de même thématiques, (blogs, sites non directement concurrents, presse en ligne sectorielle, etc).

Ici plus guère d’automatisation du travail possible, le nombre de liens obtenus sera faible en proportion des efforts consacrés, mais la valeur d’un seul lien obtenu pourra être de dix ou même cent fois supérieure à celle d’un lien provenant d’un annuaire généraliste…

Idéalement, un tel travail sera étalé dans le temps, progressif, traduisant une hausse progressive de la notoriété et de la popularité d’un site.

Et même si ils sont un poids relativement marginal, nous ne négligeons pas les soumissions sur les annuaires web qui aident à faire contre poids à google, (Bing, Exalead, Le moteur, Yandex, Baidu, etc) et qui, nous l’espérons, arriveront à progressivement gagner des parts sur un marché qui fait hélas figure de quasi monopole, surtout en Europe…