Vous êtes ici : 

ecomerce

La part de marché du ecommerce ne cesse de progresser. Ses avantages sont nombreux, spécialement en terme de coûts; pas besoin d’espaces de vente coûteux, pas besoin de vendeurs et de caissiers, il n’est pas non plus nécessaire de garnir un magasin avec les stocks que cela implique (dans certains cas pas besoin de stocks du tout), un site de vente en ligne apporte une très grande flexibilité pour ajouter de nouvelles gammes de produits, ajuster ses tarifs, faire des promos, etc.

Il n’est donc pas étonnant que la demande en matière de sites e-commerce (open-source le plus souvent) ne se démente pas au fil des années, bien au contraire…

Mais créer un site e-commerce ne s’improvise pas, le marché est de plus en plus encombré, la concurrence est féroce, et il est fondamental d’avoir au plus vite une idée claire sur la boutique en ligne que l’on souhaite;

  • Au niveau de la structure de la boutique en ligne, et des caractéristiques des produits vendus (homogènes ou hétérogènes selon les rubriques; exemple textile versus produits alimentaires, les champs pertinents à prévoir dans la base de données seront différents).
  • Sur les fonctionnalités spécifiques souhaitées pour le site e-commerce; ventes flash, fidélisation, tarifs pros, etc.
  • Au niveau de la ou des solutions transport pour livrer les produits commandés à la boutique en ligne.
  • Identifier au plus tôt la ou les solutions de paiement qui seront utilisées pour payer les commandes.
  • Bien connaître les caractéristiques des produits qui devront être importés dans le site e-commerce; à ce titre disposer au plus tôt du fichier réel des produits peut éviter bien des pertes de temps et des coûts.

Une fois que l’on a une visibilité sur les grandes lignes du besoin, il est possible d’identifier la solution open-source qui sera à la base de la création du futur site e-commerce; bien souvent ce sera PrestaShop, solution de vente en ligne très populaire sur les marchés francophones, mais ce pourra aussi bien être OpenCart, WooCommerce, Magento ou autre solution e-commerce open-source pertinente dans un cas précis.
En effet, pour les principales fonctionnalités du site e-commerce devront être étudiés l’existence de modules (gratuits, voire payants) qui permettent de répondre à la demande, et ce jusqu’à quel point.

card

Il doit en effet être très clair que le développement de spécifique pour les sites e-commerce est très contraignant et chronophage, car il faut limiter autant que possible les risques de problèmes de compatibilité lors de la mise à jour du site, c’est à dire du passage à une version plus récente, nécessaire du point de vue de la sécurité du site e-commerce, mais qui risque de poser des problèmes de compatibilité avec certains développements spécifiques ou modules.

Le référencement d’un site e-commerce doit également être soigné, avec à la fois une optimisation seo des pages de textes, et la définition et mise en place (généralement grâce à un module spécifique) de règles de génération qui permettront aux rubriques, sous rubriques et pages produits produits de voir leurs principales caractéristiques optimisées automatiquement au moment de leur ajout par le client final. Il fait aussi penser le magasin en ligne de telle manière que du contenu nouveau et pertinent pour les internautes puisse être ajouté régulièrement.

Et comme les sites e-commerce open-source sont avant tout des CMS, vous trouverez ici davantage d’informations sur les avantages et contraintes sur le création de sites web avec des CMS open-source.